« La maladie de Alzheimer ou démence de Type Alzheimer est peut être l’un des maux du siècle avec la dépression.

Trois millions de Français sont directement ou indirectement touchés par la maladie d’Alzheimer, dont plus de 850 000 personnes malades. Avec près de 225 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, la maladie progresse, si rien ne change, notre pays comptera 1 275 000 personnes malades dans seulement 8 ans.

Dans notre département, beaucoup de nos « vieux » ainsi que leurs proches aidant sont touchés au quotidien mais hélas très peu de solutions leur sont aujourd’hui offertes dans la prise en charge.

Peu de structures adaptées existent pour accueillir ces personnes dans des conditions décentes et dans le respect de leur dignité la plus élémentaire. Certes , quelques structures existent comme des EHPAD accueillant des services adaptés et permettant à ces patients de vivre avec les symptômes de leurs pathologies mais ceci reste hélas beaucoup trop insuffisant et onéreux.

Alors que faire de nos vieux ?

Pour l’heure, les agences régionales de santé sont conscientes du problème mais rechignent à ouvrir des lits supplémentaires en raison de  l’austérité budgétaire décrété par l’État. Beaucoup de familles restent livrées à elles-même, sans solution concrète.

Alors pour nos élus catalans et notre ministre en manque d’idée, battez-vous pour que nos anciens  soient enfin respectés et que de véritables structures adaptées avec du personnel formé puissent leur être proposés ».

Farid MELLAL
Infirmier en géronto-psychiatrie,
Responsable politique.