« Le journal L Indépendant nous apprend que le conseiller régional sortant Marcel MATEU est une nouvelle fois accusé d’harcèlement moral dans le cadre de ces fonctions d élu à la Culture. Le conseiller régional Marcel MATEU est un récidiviste ,il a été condamné il y a deux ans pour harcèlement moral et cela recommence.
Ce même conseiller se retrouve aujourd’hui sur une liste PS aux prochaines échéances électorales (NDLR, les Régionales qui se dérouleront au mois de décembre prochain). Une liste où celui-ci figurera en bonne place aux côtés de grands ténors socialistes locaux.

Comment des « déclarées » féministes comme Carole DELGA, Sylvia PINEL, Ségolène NEUVILLE ou encore Hermeline MALHERBE peuvent-elle l’accepter comme candidat sur leur liste aux élections régionales ?

Lorsque l on se dit de gauche et que l’on souhaite représenter les valeurs de notre territoire, un tel candidat ne peut qu’entacher l’image de la population qu’il souhaite représenter.

A bon entendeur ».

Farid MELLAL
Responsable départemental du Parti Communiste Français (PCF), ancien élu de la Ville de Cabestany.