(Vu sur la Toile)

 

Toulouse : Elle percevait le RSA sans résider toute l’année en France, 11 000 euros réclamés à une sexagénaire
(B.C. pour la rédaction du journal 20 Minutes)

|

 

Une Toulousaine touchait le RSA, tout en résidant plus de trois mois de l’année à l’étranger

 

Journal 20 Minutes.- « Une Toulousaine touchait le RSA, tout en résidant plus de trois mois de l’année à l’étranger…
Entre 2017 et 2019, une Toulousaine a perçu le revenu de solidarité active​ (RSA) versé par la Caisse d’allocations familiales de la Haute-Garonne. Sauf qu’au lieu de résider en permanence en France, elle passait beaucoup de temps à l’étranger, souvent plus de trois mois par an, ce qui annule les droits et est considéré comme une fraude.

Une anomalie dont s’est rendu compte le conseil départemental de la Haute-Garonne, qui a décidé de saisir le procureur de la République de Toulouse en novembre dernier. Les policiers chargés de l’enquête ont convoqué cette allocataire de 63 ans. Devant eux, elle s’est présentée comme une artiste, donnant des cours à l’étranger. Elle a plaidé sa bonne foi, indiquant qu’elle pensait devoir respecter la règle de résidence en France… mais uniquement la première année. Elle a commencé à rembourser, mais devra tout de même s’expliquer devant un juge dans un an ».

 

*NDLR Ouillade.eu : en Pays catalan, comment ça se passe ? Quels sont les contrôles effectués par les services de la présidente du Conseil Département 66, Hermeline Malherbe (PS), qui ont la compétence du versement de l’allocation du RSA ?… soit un budget annuel (2021) de 145 millions d’€ selon #AgissonsPaysCatalan !