Dans un courrier, Louis CASEILLES explique les raisons de son choix…
« Chers ami(e)s,
Pendant de très nombreuses années vous m’avez accompagné et vous m’avez octroyé votre confiance afin de faire de moi votre Conseiller général pendant plus de trente ans et Maire de Toulouges pendant plus de trente cinq ans.
Cette confiance m’honore et m’a permis de travailler à vos côtés afin de défendre les intérêts de nos territoires, de nos populations et de nos entreprises. J’ai eu l’occasion à de nombreuses reprises de pouvoir discuter avec vous et d’échanger sur l’avenir, sur les projets à engager afin d’améliorer notre quotidien et permettre à nos enfants de grandir dans l’espérance et la sérénité.
Aujourd’hui notre société se trouve à la croisée des chemins. Avec l’élection d’Emmanuel Macron, à qui j’ai apporté mon parrainage, une nouvelle société émerge, une nouvelle génération souhaite participer aux destinées de la France afin de faire de notre beau pays, un pays compétitif, qui créait de l’emploi et qui agit au quotidien pour améliorer nos conditions de vie.
Dans la continuité de mon engagement et afin de donner une majorité la plus large possible au Président de la République je soutiens le candidat de la République en Marche sur la 1ère circonscription des Pyrénées-Orientales : Romain Grau.
Je connais Romain depuis de très nombreuses années et j’ai pu apprécier sa capacité de travail, d’écoute et ses compétences qui permettront, j’en suis certain, de pouvoir porter les réformes qui vont être engagées par Emmanuel Macron. De plus Romain Grau a » l’oreille » du Président et pourra faire entendre notre voix et nos préoccupations au plus haut sommet de l’Etat.
Après m’avoir accordé votre confiance, m’avoir réélu sans discontinuité, je vous demande de faire confiance à Romain Grau pour défendre nos territoires et nos populations. Pour cela je vous invite à voter Romain Grau pour donner une majorité présidentielle à Emmanuel Macron.
Avec toute mon amitié et ma fidélité, »
Louis CASEILLES
Maire de Toulouges 1977-2014
Conseiller départemental de Canohès, Pollestres, Toulouges de 1982 à 2015.
Rappelons que son successeur à la mairie de Toulouges et au Conseil Départemental, Jean ROQUE (PS), a décidé, lui, de soutenir Jean CODOGNèS (Europe Ecologie Les Verts)…