De source littéraire généralement bien informée, on apprend qu’Olivier Ferrand, fondateur, en février 2008,  du think tank progressiste Terra Nova, dont il est le président, s’apprête à publier – le 7 septembre 2011 aux éditions Fayard – un ouvrage intitulé « Qu’est-ce qu’être de gauche ? ».

Il semblerait que ce livre, programmé de longue date, devait être au départ un outil de réflexion à la disposition de Dominique Strauss-Kahn (DSK)… dans la perspective de l’élection 2012 dont il ne fait plus aucun doute que ce dernier ambitionnait d’y participer. Depuis, de fâcheux (pour le moins) événements qui ont eu lieu de l’autre côté de l’Atlantique, dans une chambre d’hôtel du « Sofitel » à New-York, sont venus ruiner les les espoirs « élyséens » de DSK… et de son entourage, dont le jeune Olivier Ferrand, 42 ans, marié, haut-fonctionnaire (diplômé d’HEC et ancien élève de Science-Po ainsi que de l’ENA), fait – ou faisait ? – partie. Car le texte de présentation de ce livre, communiqué aux médias par le service presse de l’éditeur Fayard, bizarrement ne fait aucune allusion, ni de près ni de loin, à DSK. Pas même cité une seule fois ! Il est vrai qu’expliquer aux lecteurs « Qu’est-ce qu’être de gauche ? » en s’appuyant sur un candidat qui verse actuellement outre-Atlantique un « loyer mensuel » de 50 000 euros (ttc) – soit environ 45 mois de smic – pour s’assurer une certaine protection, non seulement cela fait désordre mais en plus cela relèverait d’un authentique exploit.  Dans cet ouvrage, Olivier Ferrand, de par ailleurs adjoint au maire PS de Thuir et vice-président de la communauté de communes des Aspres (il n’aurait plus dans ces deux collectivités ni délégations ni responsabilités depuis 2009, à sa demande), dévoilerait les armes que la gauche possède pour gagner 2012 en s’opposant à la nouvelle droite populiste française… Il reste à savoir si ce livre a été écrit avant ou après « l’affaire DSK » ? Il aurait pû l’être, tout en étant revisité au plan rédactionnel pour de dernières corrections plus proche de la réalité. En tout cas, cela n’enlève rien au talent du brillant Olivier Ferrand, que nous avons hâte de (re)découvrir à travers ces nouvelles feuilles annoncées. N’oublions pas qu’Olivier Ferrand est coauteur du rapport « Gauche : quelle majorité pour 2012 ? ».

On sait aussi que le même éditeur parisien, Fayard, s’apprête à publier le livre de… François Hollande, « Un destin pour la France », le 17 août prochain en librairies ! Là aussi, mais plus sérieusement peut-être,  il s’agit de quelques propositions pour gagner la présidentielle de 2012.