(Communiqué)

 

 

L’Association Tautavelloise pour l’Information et la Sauvegarde (l(ATIS) et la FRENE 66 communiquent :

 

 

« À quatre heures du matin dans la nuit du 23 juillet, le véhicule du président de l’Association Tautavelloise d’Information et de Sauvegarde (ATIS) a subitement pris feu par l’arrière dans la cour de son domicile. Compte tenu de la proximité du véhicule avec les habitations, un drame a été évité de justesse grâce à l’intervention rapide des pompiers.

Une plainte contre X a été déposée auprès des services de gendarmerie.

Cet incendie intervient dans un contexte très tendu dans le village de Tautavel (P-O). En effet, l’association que préside la victime mène des actions de protection de l’environnement qui ne semblent pas être du goût de tous, si l’on en juge par les menaces qu’il a subies sur les réseaux sociaux.

La récente fermeture du plan d’eau du Gouleyrous (Gorges remarquables du Verdouble) exigée par l’Agence Régionale de Santé (l’ARS) d’Occitanie serait-elle à l’origine de cet acte ?

En tout état de cause, l’intimidation recherchée n’aboutira pas. L’association entend poursuivre les actions en cours auprès du tribunal administratif concernant l’infraction au code de l’urbanisme d’un parking illégal pour laquelle la commune a été mise en demeure. Deux plaintes sont également en préparation concernant cette même affaire.

La fédération FRENE 66, dont l’ATIS est membre, est déterminée à sortir la commune de Tautavel des pratiques mettant en péril l’environnement et la santé publique. Elle apporte son entier soutien, comme de nombreuses entités du département, au président de l’ATIS et demande aux forces de gendarmerie de faire diligence pour enquêter sur ces faits ».