De nombreuses personnalités étaient présentes aux côtés du colonel Antoine Guerrero et du préfet René Bidal.

Pour fêter son cinquantenaire, plus de 450 bénévoles du Souvenir Français des Pyrénées-Orientales ont participé à l’assemblée générale annuelle, à Tautavel, présidée par René Bidal, préfet des Pyrénées-Orientales.

Parmi les autorités civiles, militaires, les élus et les représentants du monde associatif du département des P-O : la venue de Marie-Thérèse Sanchez-Schmid, députée européenne et 3ème adjointe de la Ville de Perpignan, a été accueillie comme un symbole fort par la Délégation départementale, soulignant ainsi que l’association nationale du souvenir Français est représentée en Europe et dans plusieurs autres pays (80 délégations à l’étranger).

Mme la députée a souligné le rôle important du Souvenir Français car, a-t-elle dit en s’adressant aux bénévoles : « La construction européenne a besoin de vous ».

Le colonel Antoine Guerrero, délégué général du Souvenir Français des P-O, a fait le bilan de l’année écoulée et précisé les projets pour 2013 avant de rendre un vibrant hommage aux bénévoles de l’association.

Guy Ilary, maire de Tautavel, conseiller général et président de l’Association départementale des maires, des adjoints et de l’Intercommunalité des P-O, a qualifié ce travail des bénévoles de « combat fort du coeur conduit tout au long de l’année ».

Enfin, M. le préfet a dans son allocution « invité chaque citoyen à rejoindre les rangs du Souvenir Français… qui lutte contre l’oubli », notamment en faisant preuve d’un effort de pédagogie envers les jeunes générations. A ce titre, le préfet René Bidal a remis la médaille de bronze de l’association nationale des Anciens combattants et des Veuves de guerre (ANACVG), au colonel Antoine Guerrero.

Parmi les nombreux invités, on remarquait la présence de Mme Marco, directrice de l’ONAC et VG, le général Jean-Jacques Florimond, président du Centre départemental de mémoire et Mme Brigitte de Sars, représentant la Confédération générale des Petites et Moyennes Entreprises (CGPME’66).

La Délégation générale a particulièrement distingué 20 personnes – dont Philippe Benguigui, président de l’association Zakhor pour la Mémoire – ainsi que six comités du département par l’attribution respective de médailles et de coupes.

M. le préfet, Mme la députée européenne, M. le maire de Tautavel, Mme la directrice de l’ONAC-VG, Mme Agnès Carayol-Froger (représentant le président de la Région Languedoc-Roussillon et sénateur des P-O, Christian Bourquin, dont elle est l’attachée parlementaire) et le colonel commandant le CNEC de Mont-Louis, ont reçu la médaille du Souvenir Français.

Les portes-drapeaux de 65 associations du département des P-O ont accompagné cette journée decommémoration et cinq gerbes ont ensuite été successivement déposées au monument aux morts de la commune : la première par M. le préfet René Bidal et des enfants ; la 2ème par Mmes Marie-Thérèse Sanchez-Schmid et par Agnès Carayol-Froger ; la 3ème par MM. Guy Ilary et André Bordaneil (maire de Maureillas-las-Illas) ; la 4ème par le colonel Bartoli (représentant le DMD’66) et le colonel commandant le CNEC de Mont-Louis ; la 5ème et dernière enfin par Mme Martine Albarelli, de la Délégation générale du Souvenir Français, avec Michel Bergue, du Comité local de Tautavel.

La présence d’enfants aux côtés du préfet René Bidal lors du dépôt de gerbe témoignait de la vocation du Souvenir Français à transmettre la mémoire des femmes et des hommes ayant donné leur vie pour la patrie.

Un vin d’honneur offert par la municipalité a clos cette assemblée générale, dans une ambiance chaleureuse, rassemblant tous ceux qui oeuvrent à la transmission de la Mémoire.

 

Le préfet des P-O, René Bidal.