Ce mardi 18 mars 2014, Marie-Thérèse Sanchez-Schmid a été élue « député européen de l’année 2014 » dans la catégorie « développement régional » pour son travail sur la coopération transfrontalière et son rapport sur l’interopérabilité ferroviaire.

Le prix lui a été remis par Máire Geoghegan-Quinn, commissaire européen en charge de la recherche, de l’innovation et de la science.

« Je souhaite dédier ce prix à tous mes concitoyens français d’Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon qui m’ont fait confiance et élue député européen en 2009 » a déclaré Marie-Thérèse Sanchez-Schmid.

– « L’Europe est perçue comme lointaine et distante et les électeurs ne savent pas vraiment en quoi consiste notre travail. Ce prix met en lumière notre engagement quotidien à Bruxelles pour le développement de nos territoires (…). Je viens d’une région frontalière, je connais les problèmes concrets de concurrence, de dysfonctionnement, de méfiance que pose parfois l’intégration européenne. Le TGV Perpignan-Barcelone a eu plusieurs années de retard car nos systèmes ferroviaires n’étaient pas interopérables. J’ai donc consacré mon mandat à l’amélioration des coopérations transfrontalières. »

– « Recevoir ce prix à la fin de mon premier mandat est un honneur et un encouragement. J’espère pouvoir continuer mon action à l’avenir pour façonner une Europe pragmatique, ambitieuse et utile et ainsi améliorer le quotidien des européens. »

Ce prix, organisé par la revue anglo-saxonne Parliament Magazinerécompense les élus qui se sont distingués par leur travail sur une thématique particulière.

Le jury de sélection des « MEP AWARDS » est composé d’ONG et de spécialistes de la politique européenne qui nominent trois députés dans chacune des 15 catégories. L’ensemble des eurodéputés votent ensuite pour les départager.