Aucun territoire n’est acquis pour la gauche, les Jeunes Populaires arrivent !

Sur ce thème, François Lietta, responsable départemental des Jeunes Populaires’66, nous communique avec prière d’insérer :
« A l’invitation du sénateur honoraire-maire de Sournia, le docteur Paul Blanc, les Jeunes Populaires’66 se sont rendus dans le canton de Sournia pour une journée militante.Débutée par une distribution du tract « Hollande- l’Echec », les Jeunes Populaires ont diffusé, sur l’ensemble du canton, ce document qui rappelle les échecs de la politique socialiste ».Nous avons poursuivi cette journée par un échange avec Paul Blanc sur la politique départementale menée par le plein pouvoir socialiste, sur la vie rurale et la vie économique de sa commune.


Notre présence dans ce canton rural vise à rappeler au plein pouvoir socialiste qu’aucun territoire ne leur est acquis ! Bien au contraire, les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales continueront,  comme toujours,  à mener des actions sur l’ensemble du département pour reconquérir un à un les cantons et communes dirigées par la gauche ».