La salle des fêtes communale de Sorède avait été spécialement aménagée en fonction du protocole imposé par le Gouvernement, notamment au niveau de la distanciation sociale. Dans le public, seulement trente personnes étaient autorisées à assister à l’événement

 

Le maire sortant (pas encore réélu à ce moment-là) installe le Conseil municipal et exprime les traditionnels mots de bienvenue et d’usage

 

 

Yves Porteix, candidat à sa propre succession, est le premier à passer dans l’isoloir

 

 

Réuni ce samedi 23 mai à 11h, à la salle des fêtes communale, le nouveau Conseil municipal de Sorède a été installé ; Yves Porteix, maire sortant, a été réélu avec 19 voix sur 23. L’élection s’est déroulée au 1er tour des municipales, le 15 mars dernier*, mais pour cause de COVID-19 (coronavirus) il aura fallu attendre comme sur l’ensemble du territoire national, environ deux mois pour installer les nouveaux élus.

Dans la foulée de l’élection du maire, les six adjoints ont été désignés : Mireille Mestres, déléguée aux Finances et au Social ; Hervé Cadène, en charge du Patrimoine et des Travaux ; Frédérique Marescassier, déléguée au Développement Durable, à l’Agenda 21 et à la Communauté de Communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (CC-ACVI) ; Cyril Gascht, en charge de la Communication, de la Jeunesse et des Sports ; Anne-Marie Brunie, déléguée à l’Urbanisme et au Commerce) ; et Jacques Juanola, en charge des Associations, de l’Agriculture et de la Forêt.

Après avoir présenté ses adjoints, le maire de Sorède a lu la fameuse Charte de l’élu et s’est félicité du climat électoral qui a prévalu dans la commune pendant la campagne. S’adressant plus particulièrement aux trois élus de l’Opposition présents, il a souligné : « Comme vous, j’ai entendu le besoin de davantage de dialogue et de concertation exprimés par la population durant ces élections, des habitantes et des habitants qui souhaitent être plus présents et associés dans les grands projets de la commune (…). Je m’engage à garantir votre liberté d’expression. Je serai attentif à vos remarques, à vos suggestions, ainsi qu’à vos critiques bien sûr, ce qui ne veut pas dire que je serai tout le temps d’accord avec vous (…). Etre les dignes représentants de la République, dans le respect de chacune et de chacun, je m’y engage également (…). Nous sommes élus pour servir (…) ».

Non sans émotion, Yves Porteix a clôturé cette séance indiquant voulant être « le maire de la solidarité et du vivre ensemble. »

Prochaine séance publique du Conseil municipal de Sorède : le vendredi 29 mai à 17h 30.

 

Marie-Jo Mary, « présidente du bureau de vote », entourée de deux assesseurs (Céline Figueras et Béatrice Delaunay), a été le maitre de cérémonie de ce grand rendez-vous de la Démocratie locale

 

Yves Porteix vient d’être réélus pour un 6e mandat… il endosse na « nouvelle » écharpe pour un mandat de six ans !

 

Monsieur le maire et ses six adjoints (de gauche à droite) : Jacques Juanola, Anne-Marie Brunie, Cyril Gascht, Frédérique Marescassier, Hervé Cadène, Mireille Mestres et Yves Porteix

Le nouveau Conseil municipal de Sorède sorti des urnes du 15 mars 2020 au complet ! Manque juste sur la photo Philippe Guimezanes, 29 ans, élu sur la liste d’Yvette Periot et retenu chez lui par un problème de santé

 

Certains élus avaient le déplacement… à bicyclette !

 

 

 

Feuille proclamation cnes 1 000 hbts et plus (doc 4)

 

*Résultats du dimanche 15 mars 2020, à Sorède : 2 694 électeurs inscrits, 1 432 votants (53% taux de participation), 1 399 suffrages exprimés (33 bulletins blanc ou nul), 1 262 abstentionnistes : liste du maire sortant Yves Porteix (915 voix, 19 élus) : liste Yvette Periot (484 voix, 4 élus).