Le préfet des Pyrénées-Orientales l’a annoncé dans un bref communiqué de presse rendu public hier dans la soirée : « En tenant compte des remarques de M. le maire de Sorède, après avoir consulté le conseiller général du canton et le député de la 4ème circonscription, il m’est effectivement apparu évident que la commune de Sorède ne pouvait pas être séparée d’Argelès-sur-Mer dans le cadre de l’élaboration de la prochaine carte départementale qui dessinera le futur Conseil général des Pyrénées-Orientales. Cela relève même d’une logique culturelle, historique, environnementale et démographique. Par conséquent, à la lueur de tous ces éléments, j’ai décidé de sortir la commune de Sorède du canton du Vallespir et de l’affecter à celui d’Argelès-sur-Mer. J’ai signé le décret en ce sens. Le ministère de l’Intérieur actera dans les prochains jours ».