« Mesdames, Messieurs,

Mes colistiers et moi-même tenons à remercier chaleureusement les 722 électeurs qui nous ont fait confiance lors de ce premier tour et nous ont plébiscité avec plus de 26 % des suffrages.

De ce fait nous devenons la première force d’opposition à François Rallo que par ailleurs les Saleillenques et les Saleillencs ont rejeté à plus de 60 %.

Lors de ce premier tour, que l’on peut considérer comme une primaire qui devait déterminer la liste la plus à même de faire tomber ce système mis en place sur le dos de la population, vous nous avez porté en tête.

Grâce à vous, nous cumulons plus de 41 % des voix de l’opposition à François Rallo.

Mais seuls, nous n’arriverons à rien.

Nous avons donc besoin que les personnes qui avaient porté leur choix sur les différentes listes qui ont rejeté le système nous soutiennent au second tour, afin de gagner ce combat ; ce qui permettra de vous « rendre votre mairie » qui vous a été confisquée au bénéfice exclusif des « amis ».

Notre équipe homogène, sérieuse et compétente a donc été reconduite dans son intégralité.

Bien que nous pensions qu’il existe des éléments de valeur ailleurs que dans notre équipe, nous n’avons jamais envisagé de « fusion » avec la liste de J F Fons.

Nous avions simplement dit que nous nous désisterions en faveur de la liste la mieux placée au terme du premier tour afin de battre François Rallo et son système pour que Saleilles puisse retrouver sa véritable identité.

Ce principe avait été acté par la plupart des listes en présence.

Mais certains, dont le résultat n’a pas été à la hauteur de leurs espérances ont souhaité, le soir même de l’élection, refaire les règles dans des termes qui les arrangent, en essayant au travers de certains bruits ou certaines rumeurs savamment distillés de faire croire à la population qu’un accord de fusion avait été conclu, dans le seul but de préserver leurs propres intérêts, au détriment même de certains de leurs colistiers.

Ce sont des pratiques que nous réprouvons avec force et jamais nous ne pourrons faire alliance avec des personnes qui placent leur ego démesuré au dessus de l’intérêt général.

Quant à la position prise par les (ir)responsables en charge des décisions à la tête de la liste de gauche…..pathétique.

De ce fait, nous partons seuls au combat, légitimés par notre score du premier tour, en souhaitant entraîner avec nous toutes les personnes de bonne volonté dont la motivation principale est l’intérêt de la population, en excluant volontairement les personnes animées d’intentions partisanes, sectaires et contraires à l’intérêt général.

C’est donc dans ce contexte certes risqué que nous allons tenter de renverser le système Rallo, et pour ce faire, nous lançons cet appel.

Saleilles a besoin du soutien de tous ses enfants pour retrouver son âme et ainsi espérer entrevoir un avenir serein.

Votre responsabilité est très grande et tout autre choix ne ferait que nous affaiblir et par ricochet, le jeu du système en place que vous avez déjà rejeté au premier tour et dont vous ne voulez plus.

Le temps de l’illusion est révolu, il faut maintenant agir.

Le 30 mars, un seul geste : votez et faites voter Saleilles Passion ».