Hier dimanche, jour de marché à Saint-Laurent-de-la-Salanque, tous les candidats (déclarés à ce jour), aux prochaines élections cantonales des 20 et 27 mars 2011, labouraient le terrain…
José Puig (pour la Majorité départementale PS) et sa belle suppléante, Cécile Valaude ; Jean Villers (pour le PCF), on a d’ailleurs eu beaucoup de mal à le départager avec son frère jumeau (était-ce lui ou son double ?, en tout cas il y en avait un des deux !)…
Plus loin. À l’autre bout du marché, à la grande surprise générale, on reconnaissait aussi le conseiller général UMP sortant, Alain Got, 1er adjoint de Saint-Laurent et justement accompagné (entre autres nombreux supporters) par la dynamique épouse du député-maire UMP de Saint-Laurent, Mme Rolande Siré en personne, les bras surchargés de tracts.
De l’autre côté du marché, comme on pouvait s’y attendre, c’est un autre élu du conseil municipal dans l’équipe de « Monsieur Fernand » (c’est ainsi que des intimes appellent le docteur Fernand Siré…), une élue en l’occurrence, Mme Marie-José Amigou, qui occupait l’espace, en pleine conversation avec la population. Cette dernière, lors d’un Comité départemental UMP, qui s’est tenu dans la soirée du lundi 31 janvier 2011 à Baixas, a d’ailleurs été préférée à Alain Got, pour se présenter aux prochaines cantonales avec l’investiture UMP…
La petite histoire ne dit pas si les deux équipes se sont croisées… Bien qu’une rumeur insistante assure que les deux madames, à un moment donné, ont bien failli se crêper le chignon… Vous le croyez, vous, ça ?
Ambiance, ambiance ! La bouillinade se réchauffe – à feu doux pour l’instant – sur la place de Saint-Laurent… avec un renard de la Salanque qui, entre Claira et Saint-Hippolyte, n’en finit pas de se lécher les babines, en attendant son tour.