« En début de semaine j’étais au coté des vendangeurs ( coupeurs et apporteurs ) sur mes parcelles. Les vendanges dans le Fenouillèdes ne sont pas terminées, il y a du travail pour quelques semaines. Depuis 2016, je suis coopérateur et j’apporte mes raisins à la cave coopérative des Côtes d’Agly à Estagel.

 

En 2017, comme beaucoup de viticulteurs, j’ai eu une baisse de production de l’ordre de 40 % par rapport à l’année précédente, à cause de la sécheresse mais aussi des sangliers qui ont pris leur part dans le muscat petit grain. A notre plus grande satisfaction, cette année, le vignoble a bénéficié de pluies suffisantes et le volume de production s’est nettement amélioré.
Bonne continuation aux viticulteurs qui vont vendanger encore pendant
quelques semaines et sachez que certaines structures cherchent également
des vendangeurs ».

Ludovic SERVANT
Conseiller municipal à Saint-Paul-de-Fenouillet, conseiller communautaire Agly-Fenouillèdes.