La section locale du Parti Socialiste de Saint Laurent communique :

« Les électeurs fidèles aux valeurs républicaines défendues par le parti socialiste qui nous ont manifesté leur confiance dimanche soir auront un choix difficile à faire dimanche prochain.

L’ombre du Front National planera sur ce scrutin.

Comment ne pas se rappeler l’appel aux électeurs frontistes de Fernand Siré, même si aujourd’hui Louis Aliot appelle à le faire battre…

Quant à la liste de circonstance Llense-Amigou, (qui aurait bénéficié de la bénédiction du même Aliot, candidat FN à la mairie de Perpignan !), qu’en penser ?

Que penser de ces tractations d’arrière cour qui « débarquent » des personnes de qualité figurant dans chaque liste et font monter en position avantageuse d’autres, moins connues mais plus pugnaces ?

Ces deux listes ne peuvent en aucun cas représenter les valeurs auxquelles nous adhérons, et auxquelles sont attachés les électeurs qui nous ont fait confiance au premier tour.

Laurentins, laurentines de gauche, dimanche vous voterez, c’est votre devoir !

Et, dès le lendemain, certes nous ne serons pas membres du conseil municipal, mais nous serons à vos côtés, pour être votre porte-voix et défendre vos intérêts.

J’adresse aujourd’hui un courrier dans ce sens aux trois candidats encore en lice, leur demandant de s’engager sur la transparence de leur future gestion. Je ne manquerai pas de vous tenir informés de leur réponse sur notre blog ».

http://sectionlaurentine-ps66.over-blog.com

En cliquant sur le lien ci-dessous, accédez au contenu de la lettre adressée par Simone Valaude, secrétaire du Parti socialiste Laurentin, aux trois têtes de liste en core en lice pour le second tour :

lettre démocratie