« Milite contre moi, je m’occupe de toi !

Quelle fut la surprise ce mardi matin d’un agent municipal de Saint-Laurent-de-la-Salanque affecté au service scolaire, de découvrir sa mission du jour : le tri de déchets !

Il semblerait que sa différence de sensibilité politique avec le maire en place l’ait amené à effectuer le tri de caisson de déchets (fer, plastic, bois et ordures) déversés à même le sol, sans même être équipé d’un masque ou autre protection en cette période de crise sanitaire.

Afin de mettre fin à ce calvaire, l’agent a décidé d’exercer son droit de retrait sous le contrôle du référent du Comité Hygiène et Sécurité (CHS).

Ce comité est en charge de faire le point sur ce dossier.

Affaire à suivre… ».

Marie-José Amigou