Alain Ferrand (UMP), brillamment réélu dimanche dernier à la tête de la commune Le Barcarès, se serait fortement impliqué depuis vingt-quatre auprès de Marie-José Amigou, tête de liste Ensemble pour l’Avenir, arrivée 4ème (avec 14,88%) au soir du 1er tour sur la ville de Saint-Laurent-de-la-Salanque, afin que celle-ci fusionne avec la liste de Christian Llense, Saint-Laurent Autrement, qui s’est classée 3ème avec 18,96%…

Du coup, Christian Llense qui avait annoncé, hier soir, vouloir jeter l’éponge et donc se retirer, resterait dans la course, puisque c’est officiel désormais : les deux listes ont effectivement décidé de fusionner !

Alain Ferrand aurait mis tout son poids dans la balance pour faire d’une pierre deux coups : éliminer à la fois le député-maire sortant, Fernand Siré (UMP), et son ex-1er adjoint, Alain Got, qu’il déteste… Le maire du Barcarès ne fait que renvoyer là la monnaie de la pièce, car il n’a jamais digéré le soutien apporté à son Opposition par Fernand Siré et les siens.

Dès l’annonce de cette fusion connue, Louis Aliot (FN), tête de liste Perpignan Ensemble, a annoncé qu’il soutenait ce nouveau tandem électoral « Llense/ Amigou »… de quoi mettre un peu plus d’huile sur le feu électoral local, car il n’est pas si sûr que ce soutien sera apprécié par ses destinataires !