A propos du projet de l’école-médiathèque, les élus de l’Opposition au sein du Conseil municipal de Saint-Hippolyte communiquent :

 

« Le 11 septembre dernier s’est tenue enfin salle Derroja une réunion organisée par la majorité pour présenter aux Hippolytains le projet école-médiathèque en présence de l’architecte.

Cette réunion aurait mérité d’être organisée en amont du conseil municipal du 20 décembre 2017 où avait été exposé et validé l’Avant-Projet Détaillé (APD) en deux parties du futur chantier, malgré les cinq votes contre de l’Opposition et les huit abstentions de certains élus de la majorité au sujet de la médiathèque et qui n’ont pas osé aller au bout de leurs convictions. On peut donc dire que ce projet de la médiathèque a été entériné par seulement 10 élus, contre 13 qui n’étaient pas d’accord avec celui-ci.
A noter que le projet de reconstruction de l’école avait lui, fait l’unanimité des présents et représentés, opposition ou majorité.
Lors de la réunion, hormis six élus majoritaires et trois élus d’opposition, les architectes, les enseignants et une bonne dizaine d’employées municipales, peu d’habitants (une vingtaine) se sont sentis concernés par la réunion publique puisque tout était décidé à l’avance.
Nous verrons plus loin les écarts dans les chiffres annoncés entre l’APD du 20/12/2017 et ceux de la réunion du 11/09/2018 en passant par le Conseil Municipal du 28/08/2018.

 

AVANT PROJET DETAILLE (APD) DU 20 DECEMBRE 2017

 

Le projet de l’école sera réalisé en 4 tranches dont une optionnelle de deux classes. Le coût total prévisionnel est de 1 742 107,60 € HT.
Le projet de la médiathèque sera réalisé au cours de la première tranche en même temps que 2 classes. Son coût prévisionnel est de 835 525, 40 € HT.
Soit au total la somme de 2 577 633 € HT.
A cette somme il faut ajouter les honoraires de l’architecte annoncés par lui-même entre 6 et 7 %. « c’est un architecte compréhensif » nous avait-on dit ce soir-là, soit 154 657,98 € si on prend 6%.
Le total donne donc : 2 732 290,98 € HT
Nous autres naïfs, nous pensions que la priorité c’était la reconstruction de l’école élémentaire. Eh bien non ! c’est la médiathèque ! Les 6 ou 8 autres classes du projet viendront plus tard… Beaucoup plus tard. Tant pis pour les enfants et les enseignants !

 

CONSEIL MUNICIPAL DU 28 AOÛT 2018

 

Après la validation de l’APD en décembre 2017, la majorité a poursuivi la mise en marche du projet avec la recherche des entreprises et au bout du compte, sans réunir la commission des marchés, les entreprises ont été choisies pour un montant de 2 899 431,19 € HT. Ce qui veut dire que nous sommes passés de 2 577 633 € HT (montant des travaux estimés) à 2 899 431,19 € HT en 8 mois (+ 321 798,19 €), sans compter les honoraires de l’architecte que nous avons calculé à 6 % soit 173 965,90 €.
Nous sommes donc passés de 2 732 290,98 € HT à 3 073 397, 09 € HT.

 

 

REUNION PUBLIQUE DU 11 SEPTEMBRE 2018

 

Les chiffres vont encore changer à l’occasion de la présentation du projet au public.
1ère tranche (2 classes et la médiathèque) : 2 105 413 € HT
2ème tranche (6 classes) : 595 852 € HT
3ème tranche (2 classes facultatives) : 227 697 € HT
Total : 2 908 962 € HT
Vous noterez qu’il n’y a plus que 3 tranches !
Les honoraires de l’architecte étant « miraculeusement » passés de 6 à 7 % (il est subitement devenu moins compréhensif), il faut donc rajouter 203 627,34 € HT et l’on obtient 3 112 589,34 € HT.
Comme on vous le disait au début de l’article les coûts changent au gré des différents conseils municipaux et réunions publiques. Nous sommes ainsi passé de 2 732 298,98 € HT en décembre 2017 à 3 073 397,09 € HT en août 2018, pour finir à 3 112 589,34 € HT en septembre 2018.
Différence : + 380 290,36 € en 9 mois !
Où en serons-nous en 2022 date de réception des travaux annoncée en réunion publique ?

 

SUBVENTIONS ACCORDEES

 

La maire a annoncé une subvention de la DRAC de 300 000 € pour la médiathèque en 2018, le Conseil départemental 177 000 € pour la médiathèque en 2018, total 477 000 € pour 2018. Le Conseil Départemental promet 180 000 € pour 2019 pour la médiathèque. Perpignan Métropole doit donner et le Conseil Régional aussi. Mais pour le moment rien, et on ne sait pas quand.
Pour l’école élémentaire l’Etat a donné 250 000 €. L’adjoint aux finances a assuré que plus tard l’Etat redonnera la même somme. Nous en doutons fortement, l’Etat ne donne qu’une fois.
Voilà, après cette valse des coûts du projet, vous pouvez maintenant vous faire une idée du financement du projet école/médiathèque et des répercussions qu’il amènera dans les familles payant leur impôt sur la commune.
Pour la mairesse il est plus important pour sa notoriété de construire une médiathèque tout de suite, plutôt que des salles de classe pour nos petits écoliers. Et pourtant il était urgent de reconstruire une école digne de ce nom disait-elle… Mais il parait, et cela a été annoncé en conseil municipal, « sans la médiathèque on n’aurait pas pu reconstruire l’école élémentaire ».
Présenté comme ça… Peut-on le croire seulement ? Pas nous !
Et encore nous ne chiffrons pas la bureautique, le mobilier, l’informatique, le fonds documentaire, le personnel, le fonctionnement et l’entretien…
Rendez-vous dans 4 ans pour connaitre le vrai coût du projet global terminé, une fois les élections de 2020 passées !
NB : les chiffres sont annoncés hors taxe car la commune acquitte la TVA dans un premier temps, mais est ensuite remboursée partiellement dans l’année qui suit. TVA totale à avancer 622 517,90 €.
En conclusion nous vous le disons souvent : la gestion incertaine de notre commune commence à devenir inquiétante, malgré leurs belles promesses.
Si vous voulez être informés rejoignez-nous sur la gazette hippolytaine 66″.