Communiqué

« La majorité de Saint Hippolyte fait paraître dans Ouillade l’article paru le 13 mai dans l’Indépendant. Elle voudrait faire croire à la population que nous sommes des menteurs et que nous ne savons pas lire les documents qui nous sont remis le soir du Conseil municipal.

Eh bien non, nous ne laisserons pas passer ces accusations !

C’est bien d’après les documents qu’on nous remet que nous publions nos chiffres. Et nous savons les lire !

Ces documents sont fournis par le percepteur de St Laurent grâce à un logiciel HELIOS (voir plus bas) et comme nous l’avons déjà dit, au 31 décembre 2013 les dépenses de fonctionnement s’élevaient à 2 084 720,66 €.

Deux ans plus tard, au 31 décembre 2015, les mêmes dépenses de fonctionnement s’élevaient à 2 917 047,12 €. C’est comme ça, on ne peut pas aller contre les chiffres révélés par le percepteur. La différence est donc de 832 326,50 €. Si on s’est trompés c’est de 32 326,50 € en plus ! (voir les documents joints)

Nous retrouvons toujours comme un leitmotiv les rappels au précédent mandat pour ce qui est des factures d’avant 2014 à régler, aux soi-disant effectifs d’avant 2014 qui avaient beaucoup évolué comme le dit Madame le Maire.

Que devrait-on dire alors sur leur augmentation de la masse salariale ?

Si l’on regarde toujours les documents fournis, les dépenses imputables aux frais de personnel s’élevaient en 2013 à 1 134 503,41 €, et en 2015 à 1 458 926,93 €. Différence : 324 423,50 € excusez du peu en deux ans seulement. Jusqu’où s’arrêteront-ils dirait notre ami Coluche ?

A moins que le point d’indice n’ait considérablement augmenté à Saint Hippolyte (uniquement) depuis 2013 ? Nous pensons plutôt que le recrutement forcené de la majorité a impacté fortement les dépenses de personnel, qui vont représenter en 2016, 59% des dépenses de fonctionnement.

Trouvez-vous ce pourcentage sérieux et maîtrisé ? Nous non ! Peu de communes ont un pourcentage aussi élevé.

Si mensonge il y a, c’est de dire que nous sommes « obstinément opposés à tout ».

Nous votons contre un budget qui ne nous semble pas conforme à ce qu’il devrait être. Pour exemple, le budget de fonctionnement 2015 nous était présenté à hauteur de 2 444 190 € alors qu’en réalité le compte administratif validé par le percepteur a fait apparaître un montant de  2 917 047 €.

Plus 472 857 € d’écart ! Comment dans ces conditions avoir confiance dans un budget qui ne traduit pas la vérité. Nous votons contre des embauches perçues plus comme des remerciements que comme des besoins réels, contre des subventions aux associations soi-disant en baisse mais qui seront égales à peu de choses près à celles de l’an dernier (sauf pour certaines), nous sommes contre la fusion de St Hippolyte avec CLAIRA et la sortie de Perpignan Métropole à laquelle nous devons tant. En un mot nous sommes contre ce qui peut aller à l’encontre des intérêts des villageois.

Et nous sommes favorables à toutes les autres propositions de la majorité, les délibérations qui le prouvent sont consultables en mairie ».

 HELIOS 3

HELIOS 4