(Communiqué)

 

-« Suite à la demande de Claudette Guiraud, conseillère municipale, concernant la communication de l’état récapitulatif des indemnités perçues par chaque élu – article 92-93 de la loi n°2019-1461 du 27 Décembre 2019 -, obligatoire avant le vote du budget, le maire de Saint-Cyprien, Thierry Del Poso, a carrément perdu son sang-froid, comme on dit chez nous, il a « pété un câble » !
Il a littéralement sermonné la conseillère municipale en question, notamment et entre autre à propos de l’occupation de son logement de fonction en tant qu’enseignante (…).
Le maire a ensuite déversé sa haine sur Pierre Rossignol, entrepreneur, conseiller municipal de l’Opposition, le mettant gravement en cause (…).
Suite à ce comportement scandaleux, agressif, inadmissible, les deux Groupes d’opposition ont quitté la salle du Conseil Municipal. Et ce, sans avoir obtenu la moindre réponse à leurs demandes légitimes !
Ainsi va la transparence de la vie politique cyprianaise… ».

 

Claudette Guiraud, Pierre Rossignol, Ange Garcia, Angèle Pérez et Jean-Marc Laignon.