Stéphane Gachon, président du Comité de soutien du candidat maire Me Thierry Del Poso réagit aux propos de la candidate DVD Claudette Guiraud et au photomontage de sa liste (photo parue sur Ouillade.eu)…

Elu conseiller municipal en 2008 sur la liste de feu Docteur Jacques Bouille, colistier de Claudette Guiraud, qui officiera d’ailleurs quelques temps comme maire intérimaire de la commune, Stéphane Gachon est aujourd’hui président du Comité de soutien de Me Thierry Del Poso, maire-candidat UMP de Saint-Cyprien.

Au cœur des « événements » secouant la dernière mandature de feu Jacques Bouille, le conseiller municipal de la majorité avait démissionné au moment de l incarcération de l’ancien maire, « de manière autonome et solitaire afin d’être fidèle à sa démarche éthique ».

Stéphane Gachon nous indique : « Claudette Guiraud à la mémoire courte ! À vouloir tourner la page comme elle le dit si bien on tourne le livre et on le met dans un coin bien planqué de sa bibliothèque.  Je suis en outre stupéfait de remarquer la présence de Monsieur Bernard Beaucourd qui avait en son temps, largement sali sa tête de liste actuelle ».

Il nous précise :  « Aussi,  l’« effet-rétroviseur », nécessaire dans toute analyse politique, a cela de pernicieux que lorsque les mêmes personnes qui se sont « accrochées désespérément aux branches » se présentent aujourd’hui en arguant, haut et fort, qu’elles sont « déterminées à tourner la page, j’éprouve une certaine forme de mal-être. »

Sur la question du photomontage paru dans les colonnes de notre site Stéphane Gachon n’est pas tendre sur la candidate Claudette Guiraud : « Quelle image pour Saint-Cyprien que celle de ce photomontage !  Une équipe « tellement motivée » qu’il est impossible de la réunir pour la photo la plus institutionnelle de son existence politique : ça promet pour l’avenir ! Cherche-t’on à tromper l électeur avec ce photomontage de bas étage que dénigreraient une grande majorité des enfants scolarisés à Saint Cyprien, manifestement plus en phase avec les nouvelles technologies ? L’avenir de Saint Cyprien ne peut passer par des candidats brûlants aujourd’hui ce qu’ils ont adoré hier ! ».