Thierry Del Poso (UMP), maire de Saint-Cyprien.

 

Me Thierry Del Poso (UMP), élu conseiller municipal de Saint-Cyprien depuis 2008, maire de Saint-Cyprien depuis 2009, président de la communauté de communes Sud Roussillon depuis la même année, et candidat à un second mandat, aussi bien à la mairie qu’à l’intercommunalité, comme il l’a annoncé depuis deux semaines, n’a pas seulement présenté sa liste, sur les scènes de la salle Génin-de-Regnes, du Yacht Club et de la grande salle Pons : il a également dressé le bilan de son premier mandat de quatre ans, le tout présenté dans un tract de huit pages, abondamment illustré, et surtout dévoilé son projet pour 2014-2020 qui sera distribué prochainement.

La liste Générations Saint-Cyprien « Proche de vous, voir loin »

Outre le maire, on y trouve 15 élus sortants sur les 33 colistiers.  « Une équipe diverse, jeune et de rassemblement », selon le maire-candidat UMP.

Le bilan, ensuite : « Depuis 2009, la ville a retrouvé le chemin de l’ambition, elle est désormais une des plus dynamiques du département, l’endettement a baissé et Saint-Cyprien n’est plus la voiture balai des communes du département ! ».

Le maire a notamment évoqué la réalisation de la nouvelle bretelle RD612, attendue depuis dix-huit ans, qui relie la voie rapide jusqu’à l’entrée de Saint-Cyprien au rond point des Tomates.

Le projet, enfin : Me Thierry Del Poso a passé en revue une partie de son programme. Avec, pour commencer, « aucune augmentation des impôts sur les six ans, la promotion du Centre Méditerranéen de Rééducation Sportive entièrement privé et pourvoyeur de 200 emplois (…), doter Saint-Cyprien d’un lycée, construire une salle de spectacle et un gymnase ».

Au chapitre de la solidarité, il ambitionne une charte « ville handicap » et imagine un village-répit familles « pour soulager les aidants avec un soutien psychologique».

Me Thierry Del Poso est attaché à la culture qu’il souhaite « à la portée de tous, tout au long de l’année ». Il est attaché aussi au tissu associatif : la réhabilitation du bâtiment du Mas des Capellans qui va voir le jour d’ici quelques mois sera le lieu où les associations pourront utiliser les salles qui se font manquantes sur la commune.

La jeunesse et le sport, toujours, avec la construction du futur gymnase du village et la création d’un lycée autour duquel  il souhaite que cet aménagement devienne « un véritable campus des sports, unique dans le département ».

Lors de son intervention, Thierry Del Poso n’a pas souhaité « dénigrer les élucubrations » de ses adversaires.  Pourtant, en parlant du port auquel il souhaite conserver « son caractère des métiers de la pêche, de plaisance et patrimonial », il a ironisé sur leurs projets : « Démagogie, populisme, et preuve évidente d’une grande inexpérience ».

Il a surtout achevé la présentation de son programme en revenant au « cœur de ville », où il souhaite développer une signalisation plus adéquate pour les commerçants, et mettre en place un financement pour la rénovation de façade au centre du village « pour un centre-ville  dynamique afin qu’à Saint-Cyprien, le visiteur ou le touriste n’ait plus à chercher le centre, le village, la mairie ou bien le musée».

——————————————————————————————————————————

(Légende photo) Liste Générations-Saint Cyprien « Proche de vous, voir loin » :

Me Thierry DEL POSO-Nathalie PINEAU -Stéphane CALVO-Marie Thérèse NEGRE-Dominique ANDRAULT- Marie Reine GILLES-BOSCHER- Jean ROMEO- Pascale GUICHARD- Thierry SIRVENTE -Marie Claude PADROS- Thierry LOPEZ -Josette BOTELLA- Frédéric BERLIAT -Claudette DELORY- Jacques FIGUERAS- Danièle COSTA- Jean GAUZE -Odile ROUSSEL- Loïc GARRIDO- Amparine BERGES- Patrick BRUZI- Blandine MALAGIES- Docteur Henri BENKEMOUN- Stéphanie MARGAIL- Olivier OLIBEAU- Manon GODAIL- Damien BRINSTER -Valérie RODRIGUEZ -Dominique BOUQUET- Isabelle PAQUERON- Robert GACHON- Augustine MIAS -Jean Luc MOLINER