Jean JOUANDET, conseiller municipal Mosaïque de Saint-Cyprien, communique :

« Encore une fois M. Del Poso vient d’échouer en justice.

La Chambre d’instruction de la Cour d’appel de Montpellier a classé le 7 janvier 2016 la plainte en diffamation qu’il avait introduite contre moi pour des propos tenus en conseil municipal qu’il prétendait attentatoires à son honneur et à la considération qui lui est due. C’est sa cinquième procédure pénale perdante, dont trois qu’il a instrumentées en correctionnelle depuis les élections de 2014 faute de débattre objectivement des affaires communales. Chaque fois il a requis du conseil municipal le bénéfice de la protection fonctionnelle et ainsi ce sont les contribuables de la commune qui ont financé la « guerre »  judiciaire engagée contre moi. Il a lui-même ainsi qualifié de « guerre » à sa sortie de garde à vue au printemps 2012 le procès permanent par lequel il prétend mettre un terme à mon action, mais qu’il perd à répétition. Il avait auparavant tenté de museler le blog « Pugnace » qui apporte depuis 2009 une information précise sur la vie communale en me déférant, par deux plaintes en diffamation et injures, devant la XVIIème chambre du Tribunal correctionnel de Paris, avec la même « protection » financière et un égal insuccès. Ce Tribunal a clairement écarté en juillet 2015 l’accusation « d’animosité » que M. Del Poso ressasse contre moi à longueur de procédures et il a jugé expressément que mes critiques relevaient de l’exercice normal de la démocratie (…) ».