Salle archi-comble, aux Capellans de Saint-Cyprien, dans l’après-midi de ce vendredi 24 mai 2019, pour le dernier meeting de campagne de la liste Les Républicains, menée tambour battant, avec force et convictions, et beaucoup d’enthousiasme par un François-Xavier BELLAMY affichant une forme éblouissante pour ce final qui fera date chez les militants.

Combien étaient-ils ? 800, 850, 900… parmi les organisateurs certains n’hésitent pas à avancer le chiffre d’1 millier de personnes. Une chose est certaine, la foule était au rendez-vous de ce grand moment de politique européenne, qui a vu les grands ténors du parti Les Républicains se succéder à a tribune  : François-Xavier BELLAMY, certes, la tête de liste pour ces élections européennes, mais également Laurent WAUQUIEZ, le président du parti, ou encore Eric WOERTH, ancien ministre de Nicolas SARKOZY et actuel président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale.

Chacun aura noté la présence massive d’élus locaux (conseillers régionaux, départementaux et municipaux),  ainsi que de nombreux maires, dont celui bien évidemment de Saint-Cyprien, Thierry DEL POSO, de Perpignan, Jean-Marc PUJOL, de Canet-en-Roussillon, Bernard DUPONT, de Torreilles, Marc MéDINA, de Saint Estève, Robert VILA, d’Angoustrine-Villeneuve-Les-Escaldes, Hélène JOSENDE, de Rigarda, André JOSSE, de Fontrabiouse, Pierre BATAILLE, d’Ayguatebia-Talau, Georges VICENS, d’Ansignan, Jean-Pierre PILART… et encore venus en voisins les maires de Limoux (Aude), Jean-Paul DUPRé, Lavaur (Tarn), Bernard CARAYON… le député européen Franck PROUST, ainsi qu’Anne BRISSAUD, porte-parole nationale de Les Centristes, conseillère municipale de Montpellier, l’Héraultais Lewis MARCHAND… de nombreux adjoints et conseillers communautaires, les sénateurs François CALVET et Jean SOL, les parlementaires honoraires…

Les colistiers, à l’image de Lauriane JOSENDE, secrétaire départementale des LR’66, LA candidate catalane de la liste des Républicains, étaient (presque) tous là, entouré par des représentants de CNPT, dont Josy ROGé, et les membres de plusieurs délégations venues principalement des départements de l’Hérault, de l’Aude et de la Haute-Garonne.

Ce grand moment pour les LR’66 fut l’occasion comme l’a rappelé Lauriane JOSENDE, particulièrement motivée,  « de rappeler la campagne extraordinaire menée dans les P-O comme partout en France dans le cadre du projet de refondation de la Droite, famille politique qui refuse le match installé et l’absence de choix entre RN et LaREM ».