(Vu sur la Toile)

 

« Au Royaume-Uni, les autorités s’inquiètent de la situation à Leicester. Depuis plusieurs semaines, cette grande ville des Midlands anglais est secouée par des affrontements entre communautés hindoue et musulmane. À Leicester, les forces de l’ordre exhortent la population à ne pas laisser circuler les rumeurs sur les réseaux sociaux.  Les autorités prennent garde à ne pas qualifier les récents affrontements d’émeutes, encore moins d’émeutes raciales. Et préfèrent le terme de « désordres », d’« agitation » sociale (…) ». (source RFi)