Au delà du maillage numérique existant déjà au travers de newsletters, de la page FaceBook, compte twitter et site internet, le parti radical des P.O., à l’initiative de Jacques GARSAU, son nouveau président, lance « l’Observatoire citoyen des territoires des P-O. ».

 

Le but principal de cet Observatoire est « de raviver la réflexion et le débat démocratique direct dans notre département et nos communes et peut être au delà… Il doit soutenir et accompagner toutes les initiatives de proximité novatrices et favoriser autant que possible l’émergence et la pérennité d’options politiques élaborées en concertation avec l’ensemble de la population ».

 

« L’ambition de l’OCT des P-O., c’est d’impliquer les habitants, d’impulser une dynamique citoyenne et ainsi mettre cette synergie au service de notre département et nos communes », poursuit Jacques GARSAU. « Il faut dynamiser, renouveler, inventer, innover afin que les générations futures ne puissent pas nous en vouloir mais au contraire nous remercier ».

 

L’OCT des P-O. doit démontrer « qu’une telle énergie et un tel dynamisme ne sont pas incompatibles avec l’intérêt général et que cette force peut fédérer des citoyens de tous horizons ayant chacun une compétence précieuse pour l’avenir de notre région, nos départements et nos villes ».

Une groupe libre qui se définit « sans œillères et sans brides uni dans un seul et même objectif celui du progrès économique et social ».

 

C’est bien connu : la rénovation de la vie politique commence notamment à l’échelon local, par les initiatives de citoyens de bonne volonté… l’OCT des P-O. à un rôle à jouer, il doit réunir toutes les compétences économiques, écologiques et sociales.

 

« Cette initiative vous intéresse, alors réfléchissons et lançons ensemble une vaste concertation citoyenne jamais organisée dans notre département et nos villes, rejoignez-nous ! ».

www.parti-radical66.org