(Communiqué)

 

« Afin de manifester leur désapprobation, le Parti communiste français et ses élu-e-s ont activement participé au rassemblement du 30 Janvier contre l’implantation d’un entrepôt Amazon à Rivesaltes.

Ce projet soulève bon nombre d’interrogations. Une telle implantation ne peut pas être conditionnée uniquement par le seul prisme du chantage à l’emploi. La population a droit à un véritable débat sur les impacts réels sur leur territoire. Nous demandons une transparence totale sur les conséquences sociales, environnementales, ainsi que sur les éventuelles retombées notamment fiscales. A ce jour, Amazon ne s’affranchit d’aucun impôt en France et fait fi de toute réglementation au code du travail.

Le Parti communiste français exige une véritable information transparente sur ce projet afin d’éviter le piège d’annonces illusoires d’emplois et propose l’instauration d’un véritable débat démocratique avant toute décision. Amazon multiplie les contrats précaires et instables et pousse à la robotisation. Les chiffres des embauches, peuvent s’avérer être un véritable miroir aux alouettes, au final plus destructeurs que créateurs ».

 

Parti communiste français des P-O ( 44 avenue de Prades, 66000 Perpignan. Tél : 04 68 35 63 64. E-mail : fede66@66.pcf.fr )