Communiqué de presse

– « Unitat Catalana prend acte du vote massif de contestations (au pluriel) qui vient d’avoir lieu.

Les Français, et particulièrement ici en Catalogne Nord, ont rejeté la manière de faire des politiques établi-e-s. D’abord un rejet de la classe politique et de son fonctionnement qui bride toute alternative possible. Ensuite un rejet des orientations politiques qui n’améliorent que rarement le quotidien des français. Toutefois, nous avons une raison de nous réjouir d’un résultat : celui de la Corse. En effet, l’alliance Corse est arrivée en tête de l’élection territoriale, laissant notamment le FN à moins de 10%. Ces partis avec lesquels UC travaille depuis sa création et avec lesquels nous partageons des idéaux d’intérêts du territoire montrent le chemin de l’alternative.

C’est pourquoi UC prend la mesure de la contestation qui s’amplifie à chaque élection et décide la création d’une alternative qui, nous l’espérons, répondra aux attentes des citoyens de Catalogne Nord. »