« RÉSULTATS RÉGIONALES : LE SYSTÈME JACOBIN CRAQUE »

Communiqué de presse · Perpignan, 7 décembre 2015
« Le premier tour des élections régionales, qui se tenait dimanche 6 décembre, signale la crise du système jacobin. Dans chacune des 13 nouvelles régions, l’extrême droite produit des résultats explosifs, mais elle plafonne à 18,7% en région parisienne. Cette singularité nationale constitue le le micro-climat des dirigeants politiques, tenants de l’Etat profond et commentateurs.
Sociologiquement, les dirigeants de la France ne vivent pas en France, mais dans trois ou quatre arrondissements où les maux sont différents, où le Front National est minoritaire. La hiérarchie territoriale concentre les analyses et les décisions à Paris, dans une myopie publique : les problématiques de la « province » sont ainsi traitées par procuration. Selon cette curiosité européenne, la France ne se comprend plus elle-même : bâtie à deux vitesses distinctes par la monarchie absolue, elle a perpétué ce schéma Paris/Province au travers des républiques. Ce centralisme profite au Front National, qui puise dans ses travers.
Convergence Démocratique de Catalogne, opposée au repli national, prône une organisation territoriale européenne. Pour écouter la France, il est nécessaire de décentraliser réellement, en confiant de réelles compétences aux Régions. Chaque territoire, notamment le Pays Catalan, doit offrir des solutions propres à des problèmes propres. Le jacobinisme, doctrine fondée sur un même moule conçu pour tous mais adapté à personne, handicape la République. Selon la nouvelle équation politique, renforcer le jacobinisme signifie renforcer le Front National ».