L’installation des équipements médicaux à l’hôpital Transfrontalier Commun de Cerdagne s’accélère

François Calvet (UMP), sénateur-maire de Le Soler (P-O).

Vendredi 27 septembre dernier, le Conseil Consultatif  de l’hôpital, présidé par François Calvet et composé de l’ensemble des élus et des représentants de Cerdagne s’est réuni à Puigcerdá (Espagne).

« Après avoir rendu hommage au Docteur Francis Montané, décédé au mois de mars, les débats ont commencé.

Les membres du Conseil Consultatif ont tout d’abord décidé, à l’unanimité de voter une motion demandant plus d’information.

Une visite sur site a permis de constater les avancées de la mise en œuvre des équipements que ce soit l’IRM, le Scanner, la téléimagerie ou l’ensemble des équipements des salles d’opération, d’accouchement, de dialyse et les chambres des patients.

La mise en œuvre du cahier des charges d’appel d’offres européen pour ce matériel  évalué à plus de 10 millions d’euros  nécessite  une durée de 1 à 2 ans. De plus, tous les appareils installés ont fait l’objet d’une fabrication spécifique qui a également rallongé les délais.

Enfin, l’informatique sur tout le circuit et les différentes armoires informatiques qui permettront de stocker les données médicales,  notamment pour la partie française,  sont en cours d’installation.

Le Conseil Consultatif  a demandé qu’on passe maintenant à la phase active de communication, c’est-à-dire à l’information des professionnels et des patients pour qu’ils sachent bien comment cet hôpital va fonctionner dès son ouverture et l’accueil qui leur y sera réservé.

La date d’ouverture devrait se situer au plus tard l’été prochain, ce qui n’est pas excessif en termes de délai de construction d’un hôpital si on le compare à celui de Perpignan ou de Carcassonne ».