En fin de semaine dernière, Mme Hermeline Malherbe, présidente du Conseil général des Pyrénées-Orientales, a écrit à Jean-François Delage, préfet des P-O, au sujet des producteurs locaux de concombres qui traversent une épreuve difficile…
– « Dans l’attente des dernières expertises scientifiques, de nombreux acteurs institutionnels se sont mobilisés pour éviter un phénomène de panique et garantir une sécurité sanitaire à tous les consommateurs. Le Conseil General que j’ai l’honneur de présider, en lien très étroit avec la Chambre d’Agriculture des P-O, s’est immédiatement impliqué pour soutenir nos producteurs locaux devant ce risque économique désormais avéré et face à la chute brutale des volumes de ventes. Ce contexte de crise à la fois sanitaire et économique doit conduire l’ensemble des partenaires du monde agricole à une mobilisation sans faille. Par conséquent, je m’applique aujourd’hui à solliciter votre intervention auprès de Monsieur le ministre de l’Agriculture afin que très rapidement des mesures compensatoires soient prévues en faveur des exploitations agricoles qui pourraient se trouver en difficultés financières dans les prochaines semaines. Je vous remercie par avance pour l’attention portée à cette requête au nom de l’économie agricole départementale (…) ».