Appel de Renée SOUM, 1ère femme députée (1981-1988) du département des P-O :

« L’issue du 1er tour, qui n’est pas une surprise, laisse certains électeurs déçus et je les comprends, d’autres désabusés considèrent l’élection terminée, d’autres enfin ont déjà laissé paraître un enthousiasme démesuré et imprudent, car nous savons depuis longtemps « qu’au 1er tour, on choisit ; au 2nd tour, on élimine. »

Je lance cet appel comme chaque fois qu’il a fallu choisir entre deux candidats dont l’un est FN :

« J’appelle tous les électrices et les électeurs à faire converger leurs efforts pour que celle qui a changé de robe se faisant appeler candidate du peuple et non plus celle du FN soit éliminée.

Prenez garde, l’habit ne fait pas le moine, la robe n’y change rien. Ses propositions sont strictement les mêmes, dangereuses pour la France, pour la République car portées par l’extrémisme et le populisme.

Son élection serait une défaite pour les droits des femmes en particulier, la liberté d’expression comme en témoigne la privation d’antenne d’Audrey PULVAR qui animait les émissions politiques sur CNEWS pour avoir signé la pétition à titre personnel contre MLP tout comme Yvette ROUDY, Laurence ROSSIGNOL, Julie GAYET.

L’heure est grave, l’heure est à la mobilisation de tous les démocrates. Je les appelle à voter avec détermination pour faire barrage au FN.

Le 7 mai votez Emmanuel MACRON. Le 7 mai dîtes NON à l’extrême droite pour la France. »

Renée SOUM.