« Résistance ! Nous, jeunes militants de gauche appelons à combattre les idées de l’extrême droite dans les urnes comme dans la rue. Non, le FN n’est pas un parti républicain (…). Xénophobe (instrumentalisation de la laïcité à des fins d’exclusion), sexiste et misogyne (opposition systématique à l’émancipation des femmes à travers leurs votes), etc…, la politique du FN et l’exercice du pouvoir de Marine LE PEN mèneraient à une destruction de nos valeurs les plus élémentaires : Liberté, Egalité, Fraternité. Nous appelons donc a voter Emmanuel MACRON pour faire barrage à l’extrême droite. Ce n’est pas pour autant que notre vote est une adhésion au programme d’Emmanuel MACRON qui est porteur d’une politique ouvertement antisocial et libéral. Nous appelons de ce fait, à nous mobiliser pour que la gauche l’emporte aux législatives et dans la rue (…). No Pasaran ! ».

Nicolas Gouman (JC), Florent Marsal (MJS), Farid Mellal, membre de la direction départementale (PCF), Kévin Courtois (FI).