Communiqué de presse.

 

« Prades en Collectif, une ambition pour la démocratie locale.

Alors que notre pays traverse une crise démocratique sans précédent, les élections municipales des 15 et 22 mars prochains seront l’occasion d’exprimer un choix de société, à Prades en particulier.
Soit nous nous en remettons à la protection de potentats locaux, censés nous éviter le pire, mais qui ne feront que perpétuer un pouvoir paternaliste et clientéliste qui sape l’envie de tous. Soit nous décidons de reprendre collectivement nos affaires en main, avec humilité, avec sérieux, et avec réalisme.
C’est bien la question qui se posera aux Pradéens lors des prochaines élections municipales: voulez-vous que le règne de Jean CASTEX, qui dure déjà depuis douze ans, se prolonge jusqu’à dix-huit ans ? Ou voulez-vous qu’une nouvelle équipe, jeune, sérieuse, compétente, installe un fonctionnement plus démocratique et plus proche de vous pour diriger notre ville ?
Pour cela l’équipe Prades en Collectif a déjà pris des engagements forts :
Nous avons entamé un dialogue constructif avec tous les Pradéens. Car les décisions qui nous engageront lors des 6 prochaines années ne peuvent plus être le fait du prince. Elles doivent être prises après une large concertation.
Ces décisions, nous voulons dans certains cas qu’elles puissent être prises et mises en oeuvre par les habitants de Prades eux-mêmes, par le biais de projets et de budgets participatifs.
Enfin, il n’est pas question pour les membres de Prades en Collectif de confisquer le pouvoir plusieurs décennies. Il n’est plus normal, dans un monde qui bouge aussi vite, où les charges électives sont toujours plus lourdes, que l’on puisse rester maire de Prades pendant des lustres, en cumulant plusieurs autres mandats et fonctions. Aussi nos têtes de listes s’engageront-elles à limiter la durée et le nombre de leurs mandats.
Concertation et co-construction de la politique municipale avec les Pradéens. Possibilité pour les citoyens de proposer et de mettre en œuvre des actions concrètes. Limitation du nombre des mandats pour assurer une meilleure respiration démocratique. Telles sont les propositions de Prades en Collectif pour construire un projet municipal à la hauteur des enjeux du moment ».