Communiqué de presse.

 

« Prades en eau trouble. Prades en Collectif interpelle le maire* sortant

Suite à l’avis municipal du vendredi 24 janvier, qui recommandait aux Pradéens de ne plus consommer l’eau du robinet, Prades en Collectif a demandé au maire sortant de s’expliquer sur la manière dont a été diffusée l’information. En effet plusieurs de nos concitoyens n’ont été informés que le jour suivant, et parfois par des canaux informels.
Nous lui demandons aussi d’expliquer pourquoi, ce jour-là, les enfants des écoles de Prades se sont vus servir de l’eau du robinet, quand ceux du collège et du lycée se voyaient donner de l’eau en bouteille ?
Plus largement, l’état de l’eau distribuée à Prades nous interroge. Pourquoi les analyses de qualité ne sont-elles plus adjointes aux factures d’eau, mais seulement disponibles en mairie ? Peut-on être assuré de la qualité du captage et du réseau de distribution ?
Nicolas BERJOAN, Aude VIVèS et toute l’équipe de Prades en Collectif informeront les Pradéens des réponses qui leur sont faites. Ils s’engagent d’ores et déjà à réaliser un audit du réseau de captage et de distribution, et à informer de manière transparente les Pradéens sur la qualité de l’eau qu’ils consomment ».

 

*Jean CASTEX (LR/ Les Républicains), par ailleurs conseiller départemental.