Nous publions ci-dessous avec plaisir (et au nom de sa liberté d’expression) l’intégralité d’un texte – « hautement sincère, neutre et objectif » – produit par le sieur Grégory MARTY de Port-Vendres. De nombreux lecteurs ont partagé sur les réseaux sociaux ces accusations qui relèvent de la loi sur la diffamation (puisque dans le cas présent il est fait mention du site ouillade.eu avec son logo) et de la loi sur le  dénigrement.