(Réponse de Lionel Nadal, liste Port-Vendres aujourd’hui pour demain, conduite par le maire sortant, Jean-Pierre Romero, UMP)

 

« Madame Nicoleau

Je comprends votre désarroi, devant le fiasco de votre annonce que vous pensiez décisive d’un télémadeloc digne d’un 1er Avril, vous et vos amis vous vous êtes empressés d’annoncer à grand renfort de publicité le lancement de l’esquisse d’une idée qu’un centre médical pourrait être utile.

Effectivement l’idée est bonne tellement bonne qu’elle est déjà en route depuis deux ans ! Le découvrant trop tard vous nous accusez de prendre des décisions « autoritaires » et de faire des « maquettes », dois-je vous rappeler que c’est un promoteur qui réalise le projet et en propose les plans ? 

Que celui-ci avec d’autres non retenus travaillent depuis deux ans de concert avec l’ensemble des professions médicales du village pour répondre à leurs attentes (médecins, kinésithérapeutes, pharmaciens, laboratoire, infirmières …) ? Que c’est suite à tout ce travail de concertation que plusieurs offres ont été déposées en mairie ? Et qu’enfin le choix du promoteur ayant été fait, son projet, les sommes en jeu et les plans ont été proposés au conseil municipal pour un vote définitif donnant autorisation au lancement de l’opération ? Non, vous semblez l’ignorer. Que voyez vous d’anormal là-dedans ? L’auriez-vous fait en six mois ? En tous les cas c’est acté et voté à l’unanimité en conseil municipal, j’insiste bien sur le « à l’unanimité » les membres de l’opposition ,élus comprenant eux l’intérêt général dans cette affaire.

Plus fort encore vous écrivez je vous cite : « Pour le centre médical je ne comprends pas comment on peut envisager de recevoir des personnes malades, ou le public en général, dans une zone doù lon a délogé des hommes forts : les pompiers ! pour raison de sécurité et de zone à risques !  « 

Rassurez vous Madame nous n’allons pas emmener les malades dans des zones hostiles et sauvages ou même les pompiers ne s’aventurent pas !

Êtes-vous sérieuse et surtout ignorez vous a ce point les sujets Port Vendrais ? Ne saviez vous pas que la caserne souffrait depuis sa construction d’un défaut de conception au niveau de ses fondations et que la zone est classée bleu en terme de risque ? Encore une fois rassurez-vous l’architecte du promoteur a très certainement  prévu ce qu’il faut pour que la maison médicale ne s’effondre pas !

Pour le château Parès et les autres hôtels, non Madame au risque de vous décevoir, la mairie ne construit pas d’hôtels, ceci est de la responsabilité et du ressort dans un pays moderne des entreprises privées, quand au choix de l’emplacement de l’un de ces hôtels, demandez directement à l’apporteur du projet, je ne peux et ne veux juger pour lui et c’est lui seul qui décide où et comment il veut investir son argent.

 La mairie à par contre établi un PLU permettant l’implantation d’hôtels pour son développement économique, un plan local d’urbanisme Madame c’est un long, un très long et fastidieux travail que nous avons mené à bien avec sérieux, recevant au final les félicitations du préfet et du commissaire enquêteur, sans le PLU aucun projet possible et il a fallu commencer par là des 2008 puisque la précédente majorité se représentant aujourd’hui s’était vu rejeter l’intégralité de son travail  par le commissaire enquêteur. 

Un PLU madame, cela préfigure le visage d’une ville dans les 10, 20 ans à venir alors évidement tout ne peut être réaliser dans les 6 mois mais peu à peu avec sérieux, en tenant compte des finances de la ville. Saviez vous cela ? Avez vous participer aux multiples réunions riches d’échanges avec la population qui ont émaillés sa mise en place ou bien regardiez vous tout cela avec la suffisance des grands penseurs depuis votre citadelle en terrasse de café ?

Ou étiez vous durant 6 ans ? Ou plutôt ou était votre leader ? Jamais présent à aucune manifestation de la ville tant culturelle que patriotique, animation, réunion publique, réunion de quartier, vœux de la municipalité, conseils municipaux, présentation par le Conseil général de l’avenir de notre Port, et j’en passe, ou était Monsieur Bessière ? Comment peut on sortir ainsi tous les 6 ans du chapeau magique auquel vous faites référence, avec une méconnaissance évidente de ce qui est fait ou entrain d’être fait ? Comment pouvez vous parler de décisions arbitraires alors même que vous n’avez participer à aucun débat contrairement aux Port-Vendrais ?

Pour le reste Madame, je vous laisse à vos commentaires désobligeant sur mon caractère qui a l’avantage d’être franc et direct, pour ce qui est de vivre à Port-Vendres je vous laisse là aussi tomber seule dans le caniveau de la campagne médiocre et vous rappellerai que pour ma part la famille Nadal est implanté à Port-Vendrais depuis plus de 7 générations maintenant et que cette ville fait partir de notre ADN (…) ».