Les écolos de FRENE’66 – Fédération pour les Espaces Naturels et l’Environnement/ Pyrénées-Orientales – sont de retour ! Ces derniers temps, ils s’étaient plutôt fait discrets face pourtant aux grands thèmes environnementaux de l’époque, inscrits dans la société locale.

Coucou !, revoilou Marc Maillet, le président de FRENE’66, qui, selon Jean-Pierre Roméro (UMP), maire de Port-Vendres, « vient jouer les empêcheurs de tourner en rond ! ».

Jean-Pierre Roméro ne mâche pas ses mots : « Les écolos de FRENE ont décidé de déclarer la guerre à l’économie locale, en bloquant les deux grands projets d’une hôtellerie haut-de-gamme, des hôtels classés 4 étoiles, qui devaient voir le jour sur le territoire de la commune de Port-Vendres, le premier en lieu et place du Château Parès, le second au-dessus des Tamarins… C’est insupportable, surtout par les temps de crise qui courent. Il y a à la clé de ces deux projets une cinquantaine d’emplois directs ! Dans ces conditions, que le Gouvernement ne s’étonne pas s’il n’arrive pas à inverser la courbe du chômage (…) ».

Jean-Pierre Roméro donnera une conférence de presse sur le sujet, ce vendredi 31 janvier 2014 en matinée. Lors de ce rendez-vous avec les médias, il en appellera très officiellement « à l’arbitrage du Président de la République, M. François Hollande »