Jean-Pierre Romero (UMP), maire de Port-Vendres et sénateur-suppléant, communique :

« J’ai lu aujourd’hui avec stupéfaction les propos insultants de Madame Joly envers la communauté pieds noirs et leurs frères Harkis.

Je condamne avec force de tels amalgames qui voudraient comparer le rapatriement des Français d’Algérie dans les conditions que nous connaissons tous avec la venue sur notre territoire de ressortissants des pays de l’Est de communauté Rom.

Ces mots sont indignes d’une personnalité ayant brigué la présidence de notre pays ».