Ce jeudi 20 juin 2019, à 6h du matin, les forces de l’ordre sont intervenues, suite à une procédure judiciaire, pour détruire entièrement une construction totalement illégale située dans le quartier « Al Fourat », face à la Méditerranée, sur le territoire de la commune de Port-Vendres en direction de Banyuls-sur-Mer.
La maison ciblée était la propriété d’un gendarme à la retraite.
L’opération a été menée par les services de l’Etat, en présence du sous-préfet de l’arrondissement de Céret, Gilles GIULIANI, et de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL).
C’est en janvier 2008 que la DREAL fait un signalement concernant cette construction illégale. Le 17 avril de la même année le propriétaire de la maison reçoit une injonction pour stopper les travaux en cours à partir d’un simple cabanon. Il décide quand même de poursuivre les travaux, faisant fi de tous les avertissements qui lui sont adressés. Le 26 mai 2015, au bout de quatre procès perdus, il est condamné à démolir. Il a six mois pour obtempérer, avec une astreinte de 50€ par jour…
Ce matin donc, les services de l’Etat sont passés à l’action. D’autres démolitions, dans ce même secteur, devraient avoir lieu d’ici la fin de l’année en cours.