Christian Bessière, conseiller municipal d’Opposition, nous prie d’insérer :
 
« La gravité des incidents survenus lors de la séance du conseil municipal du 4 avril 2014,
a été telle, qu ‘elle m’ a mis dans l’ obligation de porter plainte et d’ en informer Monsieur le sous-préfet de l’arrondissement de Céret ».