Commerçants et riverains de Port-Argelès sont en pétard – et c’est le moins qu’on puisse écrire – contre le projet de la municipalité socialiste dirigée par le nouveau maire, Antoine PARRA, par ailleurs vice-président de la communauté de communes Albères/ Côte Vermeille/ Illibéris, « de transférer le stade du Marasquer au parking de la Prade Basse »…
Déjà qu’une majeure partie de l’année le site de Port-Argelès souffre d’un manque évident de places de stationnement, alors si en plus on sacrifie maintenant le parking de la Prade Basse… du coup à ce rythme-là, les restaurateurs et autres commerçants du coin n’auront bientôt plus d’autres choix que de baisser leur rideau !
Des voix s’élèvent sur les quais, au sein notamment de l’association des commerçants de Port Argelès, pour fustiger « une telle décision totalement irréfléchie et irresponsable au plan économique ».
Il est vrai qu’au fil des ans les choix des municipalités successives d’Argelès-sur-Mer concernant son port de plaisance l’ont plutôt enfoncé que soutenu ; c’est flagrant par exemple au niveau des accès, de la signalisation… et des stationnements !
À suivre.