René Martinez et l’équipe Agir Pour Pia

 

Communiqué
« A l’orée du second tour des élections municipales dans un contexte plus que particulier, les dernières semaines ont été éprouvantes de questionnements, de pressions et de doutes…
Tous les membres de mon équipe n’ont cessé de se concerter, fidèles à leur crédo d’Agir pour Pia. Vous vous en doutez, des rapprochements ont eu lieu, des propositions ont été faites.
Et je me dois d’être transparent sur ce sujet.

Bien sûr, le maire sortant, Michel Maffre nous a fait à plusieurs reprises des propositions qui relevaient plus d’une absorption que d’une fusion ou d’un rapprochement. Ce que nous proposions, c’était d’être assez représentatifs au sein de la liste commune pour voir se réaliser certains de nos projets, ceux qui nous paraissaient essentiels. Nous visions également à compter dans les décisions qui seraient prises à l’avenir, au regard des critiques que nous avons faites de la gestion menée par le maire sortant. Bien que l’étendard du front républicain ait été mis en avant, cette négociation n’a pas pu aboutir.

Au premier tour, plus de 25% des pianencs nous ont témoigné leur confiance et ceci avec plus de 51% d’abstention.
Alors pourquoi abandonner ? Comment respecter nos électeurs si nous nous laissions absorber par une équipe ou en stoppant notre campagne ? Nous avons donc procédé à un vote, tous les colistiers d’Agir pour Pia, sans exception et à l’unanimité ont voté pour continuer à défendre notre projet et nos valeurs au second tour. Ainsi nous avons donc décidé, par respect pour nos électeurs, de poursuivre le chemin.
Nous pensons qu’au-delà d’accords politiques et de jeux de postes à pourvoir, le front républicain est dans les urnes. Les Pianencs auront à s’exprimer lors du second tour du 28 juin 2020. Leur choix : soit voter pour un maire sortant dont le bilan le positionne loin derrière le premier, soit voter pour un candidat et une équipe inexpérimentés dont les tendances politiques il y a encore peu s’écrivaient en Bleu Marine ou exprimer leur vote en notre faveur, pour une équipe constituée de femmes et d’hommes d’expérience portant un projet.
Le Front républicain existe bien, il s’exprimera dans les urnes. Il en est de la responsabilité des pianencs de voter en toute conscience. L’avenir de notre ville est entre leurs mains. Ainsi s’exprime la démocratie ».

René Martinez et ses colistiers d’ Agir Pour Pia