Communiqué de René Martinez et son équipe municipale de conseillers d’opposition à Pia :

 

 

« PIA notre position de vote au dernier conseil municipal

Lors du dernier conseil municipal de la ville de Pia, l’équipe de conseillers de l’opposition de René Martinez a voté contre les propositions du maire, Michel Maffre

 

« En effet, la tenue d’un conseil municipal et le vote de décisions moins de vingt-cinq jours avant le premier tour des élections municipales, nous questionnent et nous alertent sur les raisons véritables et non clairement explicitées d’une telle précipitation. Il n’y avait pas urgence ! Que se trame-t-il derrière cela ?
Bien que légale, cette pratique est rare dans un tel délai, si peu de temps avant le 1er tour d’une élection municipale. Elle est à mon sens surtout irrespectueuse envers les Pianencs !
En effet, toutes les délibérations proposées par le maire, notamment les points 3 et 4 mais également un engagement de 850 000€ (huit cent cinquante mille €uros), et votées par l’équipe municipale de M. Maffre engagent la ville bien après les élections de mars. Il est à noter que certains membres de l’équipe de M. Maffre semblaient de ne pas être au courant des détails de ces délibérations.

Quel que soit le maire désigné par les Pianencs pour les 6 prochaines années, ces décisions prises moins d’un mois avant les élections par M. Maffre auront des effets, et pour certaines engageront notre ville, au-delà de son mandat de maire sortant.
M. Maffre, tentera certainement de faire croire que nous sommes contre tout. Ceci est totalement faux. En vérité, nous sommes contre de telles pratiques irresponsables et obscures.

Tout ceci est d’autant plus alertant que nous n’avons toujours pas eu le bilan financier communal 2019. Comment croire en la présentation du maire lors de la cérémonie des vœux sur l’excédent de 900 000€, artificiellement financé par une partie d’un crédit de trois millions d’Euros réalisé en 2019. »