Le repas fraternel annuel du Groupe d’Etudes Sociétales et Actions (GESA) s’est déroulé le dimanche 24 juin 2012, à « la Sant Jordi », à Pia.

Pour les militants et les sympathisants qui s’y retrouvèrent ce fut une belle journée d’amitié, la chaleur estivale qu’agrémentait un léger souffle marin se mélangeait à la chaleur des propos…

Après l’accueil cordial de Michel Maffre, 1er adjoint au maire de Pia, Renée Soum (PS), ancienne députée des Pyrénées-Orientales et présidente-fondatrice du GESA, s’est réjouie « du succès grandissant de ce repas devenu un rendez-vous incontournable de fin d’année (…) ».

En quelques mots, la présidente a fait part de son attachement au mouvement associatif, facteur de lien social, de citoyenneté et de solidarité.

Un mouvement dans lequel s’inscrit évidemment le GESA. Renée Soum a ensuite évoqué le nouveau projet de l’association : une conférence de rentrée sur la Santé publique.

Une heureuse surprise a conclu le repas : l’arrivée de la députée nouvellement élue, Ségolène Neuville, qui a partagé ses premières impressions de rentrée parlementaire, puis a pris le temps de saluer et de s’entretenir longuement avec chacun des participants.

Renée Soum, première femme députée du département – c’était lors de la vague rose de 1981 qui a suivi l’élection de François Mitterrand à la Présidence de la République… Renée Soum avait alors battu l’ancien maire de Perpignan, Paul Alduy – a exprimé à Ségolène Neuville sa joie dela voir élue et l’a chaleureusement remerciée pour sa visite amicale.

Cette belle journée, unanimement appréciée, ouvre bien sûr, la perspective des travaux qui attendent le GESA à la rentrée de septembre…