Avec environ 42,77% des suffrages exprimés, ce dimanche 13 septembre 2015, la liste du candidat socialiste Michel Maffre s’impose confortablement à Pia, dans le cadre d’une « triangulaire », face à celle du maire sortant, Guy Parès, qui ne recueille que 39,23% des voix, la liste FN/ Rassemblement Bleu Marine de Jérôme Palmade ferme la marche avec 17,99%. Le taux de participation s’élève à 68,65% (suffrages exprimés ; 66,79%).

Michel Maffre enlève donc la 10ème ville du département de par sa taille démographique, près de 8 000 habitants. Il crée surtout une surprise de taille car dans la plupart des cas les maires sortants dont l’élection a été invalidée sont traditionnellement réélus.

José Puig, maire centriste de Claira, conseiller départemental des P-O, vient de perdre ce soir un allié de poids en la personne de son ami Guy Parès pour le fonctionnement de la Communauté de communes Salanque Méditerranée qu’il préside et qui regroupe les communes de : Claira, Fitou (Aude), Pia et Salses-le-Château