« Le groupe « Ensemble, fidèles à Pia » dénonce la discrimination dont sont victimes certains habitants de Pia sous prétexte qu’ils sont proches de l’entourage de Michel Maffre.

Il dénonce aussi les pratiques douteuses d’inscriptions et de radiations des listes électorales de la commune.

Cette injustice et politisation outrancières du maire et de son premier adjoint, sont des dérives inacceptables.

Voici en exergue deux agissements très graves de la municipalité en place survenus dernièrement.

Commission de révision des listes électorales

· A Pia, les inscriptions et radiations se font arbitrairement et de manière tout a fait antidémocratiques.

· A Pia, nombre de personnes sont radiées (et pas n’importe lesquelles), d’autres sont inscrites alors qu’elles n’ont pas leur domicile réel sur la commune et qu’elles ne paient pas de taxes communales.

· Normalement, la commission est souveraine, sauf qu’à Pia le maire fait pression sur certains délégués qui ne peuvent ainsi assurer leurs fonctions sereinement.

· Il faut savoir qu’à Pia le Tribunal Administratif vient d’annuler la révision des listes électorales du bureau 3 suite à des pressions faites sur des membres de celle-ci, ce qui a entraîné une nouvelle réunion le mardi 20 janvier 2015 afin d’examiner toutes les inscriptions et radiations…

Belle leçon d’intégrité non ?

Repas des Aînés

A Pia, de nombreuses personnes ayant atteint l’âge requis à savoir 65 ans et plus, citoyens et contribuables Pianencs, proches de l’entourage de Michel Maffre n’ont pas été, volontairement, invités ce mercredi 21 janvier au repas des aînés organisé par la municipalité aux frais bien sûr du contribuable, et ce malgré leur démarche et dépôt, sans animosité, d’une liste de noms en mairie. Une action d’information a ainsi été entreprise le jour de la réception par une délégation des personnes concernées.

Il en est de même pour certaines personnes âgées de plus de 80 ans, qui elles aussi, proches de l’entourage de Michel Maffre, ont vu cette année le colis adressé aux aînés supprimé.

Il nous semble qu’une municipalité digne de ce nom se doit d’avoir une gestion apolitique et qu’un maire digne de ce nom se doit d’être un maire pour tous.

Le seul service d’intérêt général doit prévaloir ce qui est loin d’être le cas à Pia où tout est basé sur une iniquité partisane.

A l’heure où nous parlons tous de Démocratie et de Liberté d’Expression, si cela n’est pas de la discrimination que l’on nous explique… !!! ».