« Lettre ouverte des élus de l’Opposition

Nous demandons le report du conseil municipal prévu le vendredi 20 mars 2020

 

Au regard de la situation sanitaire extrêmement grave que notre pays traverse; au regard des préconisations données par les principales agences de santé et à titre d’exemplarité devant nos administrés, les quatre élus d’opposition que nous sommes, nous déclarons dans l’incapacité de nous rendre à la convocation du premier conseil municipal qui se tiendra le vendredi 20 mars 2020 à la salle du conseil.

D’un côté, le gouvernement et la municipalité demande à la population de respecter des consignes sanitaires strictes et de rester dans un lieu confiné pour éviter toute contamination ou propagation du Covid-19. Nous approuvons ces directives, qui sont nécessaire pour traverser cette crise sans mettre en danger les personnes et pour éviter une saturation des établissements de santé.

De l’autre, on autorise la tenue d’un conseil municipal d’installation du maire dans une salle confinée où seront réunis 27 élus, dont certains sont vulnérables, au risque de faciliter une contamination et de la propager dans nos familles respectives. Cette dérogation va à l’encontre des règles de sécurité élémentaires que nous devront suivre en priorité.

Monsieur le maire s’est exprimé pour rappeler que le seul sujet à traiter est la sécurité des personnes, et que toute autre attitude est hautement condamnable. Nous condamnons donc ce choix de réunir le conseil municipal malgré tout pour traiter d’un sujet qui ne concerne pas directement cette crise.

Considérant cette convocation irresponsable et incohérente, nous demandons le report pur et simple à une date ultérieure, comme cela a pu être demandé dans d’autres communes.

Le rôle d’un élu est de montrer l’exemple ».

 

 

Les élus d’opposition,

Xavier Roca
Bertille Marty
Christian Falzon
Evelyne Sarrazin