« Hier soir au conseil municipal, échange entre M. Xavier BAUDRY (groupe FN-RBM) et le maire de Perpignan  Jean-Marc PUJOL (LR/ Les Républicains).

L’élu FN a fait remonter une promesse du candidat PUJOL.

Un parking souterrain place des Esplanades (à côté de la caserne Joffre.

L’attaque était préparée, le bougre est aussi élu à la Région, faut pas lui raconter la vie, il sait, il sait…..

Monsieur le Maire, sereinement, lui a rappelé que le projet avait un coût très élevé 10’000’000 €.

Sa déclaration devant les riverains du quartier reprise par le journal local.

« Je veux conserver le caractère arboré et j’ai exclu de faire un parking sur plusieurs étages. L’axe que je veux, tout en continuant de discuter avec les habitants, c’est de faire un parking doux.  » Le modèle de parking retenu pourrait ressembler à celui créé dans le quartier Saint-Assiscle, face au Centre del Mon, avec des tarifs plutôt bas, à hauteur de 1 € la demi-journée.

 

Pas très loin de là, place Jean-Moulin, existe pourtant un projet de parking souterrain qui semble remis en question: « Les opérateurs privés nous demandent des sommes énormes. 10,7 € et des garanties de recettes pour 300 places. On va peut-être privilégier un parking de surface », a expliqué Jean-Marc PUJOL « avec une capacité de 60 places ».

La ville devait payer la différence équivalente à un parking de 300 places au gestionnaire privé, une rente que le contribuable ne peut pas endosser.

M. BAUDRY, ne doit pas aller souvent dans ce quartier, car le parking, sur l’ancien site de l’école Jeanne Hachette est opérationnel et beaucoup moins coûteux. De plus il satisfait les riverains.

En qualité d’élu, la municipalité devrait lui payer un ticket du train touristique pour un voyage dans notre ville. Il pourrait admirer nos beaux monuments, apprendre à faire la différence entre l’art Roman et les autres styles. Et voir qu’il y a un beau parking à 150 m de la place des Esplanades ».

Un Contribuable Durable et Solidaire.