Relevé sur le blog de Jean-Marc PUJOL, maire de Perpignan, président de la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole :

« J’étais présent vendredi matin sur le site de l’Université Perpignan Via Domitia (UPVD), aux côtés du président de l’Université Fabrice Lorente, et de la présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, Carole Delga, pour l’inauguration de l’hôtel d’incubation.

Cet incubateur d’entreprises était très attendu, si j’en juge par le nombre de projets en attente de cette innovation qui, concrètement, sur une année, va permettre à des agitateurs d’idées, à des créateurs de startups, de faire évoluer leur ambition du stade de projet à celui de la réalisation. Pour ce faire, l’UPVD, à travers ses chercheurs, et ses partenaires vont les accompagner.

Cet incubateur sera, j’en suis convaincu, au cœur de la révolution numérique en cours, un précieux atout pour aider les jeunes entrepreneurs à mieux s’organiser sur le plan de la commercialisation et du marketing , mais pas uniquement ! Qu’il s’agisse, avec leur création, de viser le grand public ou des professionnels, voire des applications destinées à des collectivités locales et/ ou territoriales, ces jeunes entrepreneurs trouveront dans « l’UPVD in Cube » le sur-mesure qui manquait à notre territoire pour asseoir davantage notre développement économique. En l’occurrence, la « fusion » faisant la force, on peut même parler dès à présent d’une « nouvelle identité économique territoriale » qui va venir s’appuyer sur les stratégies existantes, traditionnelles, et même les consolider !

Dans un secteur en pleine ébullition, cet incubateur sera l’un des maillons forts du redéploiement de nos synergies. C’est pour cela qu’en tant que président de Perpignan Méditerranée Métropole je suis fier de la participation de notre communauté urbaine à cette réalisation universitaire. Nous ne pourrons qu’y gagner en compétitivité. C’est la suite logique du retour de l’université dans le centre-ville de Perpignan, via le « Campus Mailly ». Dans les deux sites, l’UPVD non seulement trouve ses marques mais en plus se déploie à une échelle pertinente. Enseignants, chercheurs, étudiants et élus n’ont jamais été aussi proches pour, dans ce nouvel environnement, révéler la fibre d’entreprendre ».